Alban Sciascia : La sécurisation maritime en Asie du Sud-est : la voie des exercices multinationaux

3 septembre 2010
Par

Notes de Recherche_N4_Sciascia

Simbex 2009 : l’ensemble des navires participants (copyright Times of India)
Les exercices communs visant à assurer la sécurité et la sûreté maritime en Asie du Sud-est ont connu une forte croissance ces derniers années. Cobra Gold, CARAT, voire Malabar, l’objectif principal de ces opération communes étant de mettre en oeuvre des procédures de coopération entre les différentes forces navales des Etats impliqués. Lutte contre la piraterie maritime et les trafics illicites, opération humanitaire en réponse aux catastrophes naturelles ou opérations aux allures plus militaires, le spectre d’activité mis en avant à l’occasion de ces opérations est extrêmement large et témoigne d’une réorientation de la mission des forces navales. Toutefois, les conséquences de ces exercices dépassent ce cadre strictement militaire. Différents acteurs extérieurs à la région tendent à s’impliquer davantage dans ces opérations. La perception des menaces évoluant, de nouveaux types de missions sont mises en avant. L’impact de ces exercices s’étends aussi sur les relations politiques et diplomatiques qu’entretiennent les Etats concernés.


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Mots clefs : , , , , , , ,

Posté dans : Alban Sciascia

Un commentaire pour “ Alban Sciascia : La sécurisation maritime en Asie du Sud-est : la voie des exercices multinationaux ”

  1. Plus d’infos sur le Blog des doctorants de l’IAO : http://doctorantiao.wordpress.com/

Laisser un commentaire


Carnets de recherche